Bibliographie

Après la poésie, et quelques fascicules publiés en 1940 – 1942
( Les couleurs vagues – A la venvole – Des coups d’épée dans l’eau ),
Georges Brassens se lança dans l’aventure romanesque. «En ce temps là nous habitions Montmartre, une maison miraclifique de sept étages par temps calme, et de six les jours de bourrasques»….. « La Tour des Miracles » préfacée par Jean-Pierre Rosnay, écrivain et poète, créateur du Club des Poètes dans les années 50 à la Radio et à la Télévision, sera publiée en 1953 après «La lune écoute aux portes» en 1947, année durant laquelle il publie des articles sulfureux dans  le « Libertaire », journal des anarchistes, fondé en 1895 par Louise Michel et Sébastien Faure. La publication des ses premières chansons avec « La mauvaise réputation » en 1954, mit un terme à son œuvre romanesque, Alphonse Bonnafé son professeur de français au collège de Sète lui faisant comprendre que sa vraie voie était celle de l’écriture de chansons.

Le premier livre sur Brassens « Georges Brassens ou la poésie de la chanson » , fut publié en france en 1960 aux éditions du Cerf, avec des photos de couverture de Aubert et Schall, un essai de 107 pages de Jacques Charpentreau, spécialiste de la Chanson Française.  L’année précédente, un essai intitulé ( Trad) “L’Amour amer de Georges Brassens”, fut lui, publié en Belgique, avec ( déjà) des photos de notre ami Pierre Cordier.

Suivirent plus de 400 ouvrages sur Brassens, de son vivant ou posthumes, une soixantaine de thèses venant des 4 coins du monde.
A voir en ligne, 340 ouvrages, des éditions originales, des dédicaces, plus de 650 photos….
http://www.georges-brassens.fr/

PL

Share

One Response to Bibliographie

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>